Accueil » Articles » Ateliers » Français » Je joue et j’apprends à m’exprimer et à raconter

Je joue et j’apprends à m’exprimer et à raconter

Pinterest

Je vous présente une toute nouvelle valisette dans la collection « Je joue et j’apprends » éditée par Nathan (juin 2021).

Apprendre à raconter et s’exprimer est un jeu !

Un support  idéal en maternelle ou au CP sous forme d’atelier pour favoriser les interactions langagières mais aussi une aide pour les enfants ayant des difficultés liées à  l’organisation spatio-temporelle ou l’expression orale.

Au CE1, les images séquentielles peuvent servir de point de départ à une activité sur la phrase, le texte,  à une séquence d’écriture, à la mise en place d’une boîte à histoires.

A la maison, cet outil ludique permet de passer du temps et d’échanger avec son enfant tout en développant ses compétences langagières.

Parution : juin 2021

Autrice : Cécile zamorano

Illustratrice : Sophie Bouxom

Prix : 12,90

 

 

Dans la valisette :

10 histoires  illustrées et progressives à lire avec l’enfant, 3 jeux pour apprendre à raconter, à inventer ses propres histoires et à mémoriser le vocabulaire.

Objectifs :

  • apprendre à remettre les histoires dans l’ordre

  • inventer ses propres histoires en ajoutant un élément à l’histoire pour la rendre plus drôle

  • mémoriser le vocabulaire en jouant avec les mots des histoires

 

Des situations concrètes et des outils pratiques qui ont été testés avec succès avec des enfants. Une méthode multi-sensorielle pour faciliter la mémorisation (approche visuelle, auditive, narrative et kinesthésique).

En maternelle, il est primordial d’aider l’enfant à acquérir du vocabulaire et à structurer son langage oral et son expression. Cette préparation constitue une véritable base pour l’apprentissage de la lecture.

Cécile Zamorano

 

 

LES HISTOIRES :

Chaque histoire est représentée sous forme d’images séquentielles ( de 3 à 6 images), un contour couleur permet de les repérer facilement.

  1. L’oeuf
  2. La luge
  3. L’arc- en – ciel
  4. La chute
  5. L’oiseau blessé
  6. L’avion
  7. La piscine
  8. Le pique-nique
  9. Joyeux anniversaire !
  10. La cabane

 

L’utilisation d’images séquentielles facilite le développement des compétences langagières  : compréhension, expression orale, enrichissement du vocabulaire, structuration du récit, mais aussi des compétences de repérage dans le temps et l’espace (notions de avant/ après).

 L’enfant identifie les liens logiques entre les différents éléments et utilise le vocabulaire spécifique lié à la chronologie ( au début, puis, ensuite, à la fin…).

Il sera invité à une observation attentivement des détails de chaque image pour trouver l’ordre logique de l’histoire.

 

Visuels : deux exemples

 

Pour une utilisation au Ce1 portant  plus spécifiquement sur l’écrit, on peut cacher les phrases des images séquentielles et les écrire sur des bandes de papier.

ATELIERS :

  • Associer images et phrases.
  • Reconstituer le texte avec les phrases sans les images.
  • Inventer une phrase pour chaque image et écrire sa propre histoire.
  • Prolongement : La boîte à histoires, l’enfant dessine et écrit son histoire sous forme d’images séquentielles. En classe, on peut ainsi mettre en place « la boîte à histoires ».

 

 

 

LES JEUX :

Jeu 1 :

L’adulte raconte une histoire du livret à l’enfant et lui demande ensuite sélectionner les cartes correspondantes (le cadre de couleur permet une reconnaissance rapide). L’enfant place alors les cartes dans l’ordre et peut à son tour raconter l’histoire.

Bonus : L’enfant pioche une carte « animation » (cadre jaune). Il choisit un personnage, un objet ou un lieu qu’il fait intervenir comme il veut dans l’histoire.

Pour jouer à plusieurs  :

  • Prendre les cartes d’un même contour couleur.
  • Distribuer à chaque joueur les cartes d’une histoire complète.
  • Installer la pioche avec les cartes « animations »
  1. Le joueur qui commence remet dans l’ordre les images et raconte l’histoire. On peut vérifier l’ordre dans le livret.
  2. Le joueur pioche une carte animation et choisit un lieu, un personnage ou un objet. Il raconte de nouveau l’histoire mais cette fois en y ajoutant un élément de la carte. Il crée ainsi son histoire.
  3. Pour pimenter la partie, on peut décider d’élire la meilleure histoire. Le joueur qui a gagné remporte les carte et la partie continue !

 

Jeu 2 :

A l’aide des cartes « animation » et « jeu des doubles », l’enfant invente son histoire en choisissant 3 éléments.

But : développer l’imagination et favoriser l’expression.

Pour jouer à plusieurs  :

  • Faire une pioche avec les cartes « jeu des doubles » ( sans contour) et une autre avec les « cartes animations » (contour jaune).
  • Chaque joueur pioche 3 cartes : 2 cartes « jeu des doubles » et 1 carte « animation ». Il choisit 3 éléments sur ces cartes.
  • Il invente une histoire à partir de ces 3 éléments.
  • L’histoire qui plait au plus grand nombre de joueurs est élue « meilleure histoire » et remporte la manche.

 

Jeu 3 :

Renforcement du vocabulaire : l’enfant revoit les mots de l’histoire tout en s’amusant.

But : installer le lexique

Pour jouer à deux :

  1. Prendre toutes les cartes sans contour.
  2. Distribuer les cartes face cachée.
  3. Retourner une carte en même temps et trouver le plus vite possible une image identique sur les deux cartes. Le joueur le plus rapide gagne la manche.
  4. Le joueur qui a le plus de cartes à la fin de la partie a gagné.

 

Décidément j’apprécie beaucoup la collection « Je joue et j’apprends » et la méthode de Cécile Zamorano pour ses outils d’apprentissage par le jeu !

Certainement parce qu’elle correspond parfaitement à ma vision de la pédagogie : active, ludique et créative 😉

Comme les autres valisettes de la collection, celle-ci est originale, pratique et adaptée aux enfants.

Des heures d’activités à la maison ou à l’école avec un matériel agréable et bien pensé.

 

Chers visiteurs,

La gestion d’un site n’est pas gratuite, les partages demandent un gros investissement personnel surtout depuis que je suis à la retraite.

Un commentaire est très apprécié. Vous pouvez m’envoyer des photos de vos ateliers pour compléter l’article.

Un geste , c’est la reconnaissance du travail !

Un grand merci aux tipeurs qui m’aident à continuer mes activités sur recreatisse.com   et à faire grandir le site.

Merci de soutenir ReCreatisse sur Tipeee (en haut à droite)

et/ou par vos petits clics sur la pub !

A très bientôt !

 

Pour suivre l'actualité

N'hésitez pas à laisser votre e-mail ci-dessous.

Pinterest
ReCreatisse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *