Accueil » Articles » Ateliers » Maths » Enseigner les mathématiques autrement : MHM

Enseigner les mathématiques autrement : MHM

Pinterest

Un pied glissé vers la prochaine rentrée avec la découverte du guide de la MHM :

 

Vous hésitez encore ???

Enfant, je n’aimais pas les mathématiques…C’était pour moi une matière froide et sévère, qui était abordée sans aucun plaisir et même avec appréhension. Je n’ai commencé à apprécier les mathématiques que beaucoup plus tard devenue adulte. Le déclencheur a été  l’abandon des fichiers pour mes élèves il y a plus de dix ans, la certitude qu’il fallait faire autrement. J’ai alors créé et expérimenté beaucoup de matériel et constaté que la motivation des enfants se développait en même temps que la mienne.

Alors cette méthode, je l’attendais ! Elle est innovante, très structuré et rassurante.

 

Vous pouvez découvrir la MHM en visitant le site de Nicolas Pinel :

La méthode heuristique Maths

 

 

Enseigner les mathématiques autrement en les connectant au monde par le biais de la manipulation et le lien avec le réel, développer la curiosité et la motivation en respectant le rythme d’apprentissage de tous. C’est ce qui a retenu mon attention et correspond bien à ma façon de travailler !

Suivant les conseils de l’auteur, j’ai rapidement commandé le guide :

La méthode s’appuie sur un guide, pierre angulaire de tout ce travail. Il permet de comprendre les choix pédagogiques et didactiques et précise le fonctionnement de la méthode au-delà d’une simple aspect « pratique » en classe. Utiliser la méthode sans avoir lu ce guide et compris son fonctionnement signifie en perdre l’essence et le cœur de l’efficacité.

Nicolas Pinel

 

OUI, effectivement le guide est indispensable et au fil de sa lecture se précise la certitude d’avoir fait le bon choix. Le livre est essentiel, la substantifique moëlle de la méthode en quelque sorte !

Après l’état des lieux et quelques réflexions initiales, Nicolas Pinel pose les bases de la méthode en trois points :

  • Un socle de fondamentaux
  • Des bases scientifiques et didactiques
  • Une pédagogie au services des maths

 

 

Un socle de fondamentaux :0_b756d_87ab909c_orig.gif

Je trouve cette base très humaine et même humaniste, l’enfant et les personnes qui l’entourent  retrouvent une place centrale. J’ai adoré ce chapitre car tout est pensé de manière positive avec de nombreux QR codes qui amènent vers des vidéos ou ressources très intéressantes.

 

 

Appuis scientifiques :0_b756d_87ab909c_orig.gif

La MHM est la seule méthode (à ma connaissance ) qui prend en compte les dernières recherches et les applique aux mathématiques.

 

 

Qu’est-ce que la MHM ?0_b756d_87ab909c_orig.gif

Pour moi, c’est une proposition moderne et souple pour l’enseignement des mathématiques, harmonieuse dans son organisation et ses ressources (programmation, modules, matériel, fichiers, évaluations..) tout en laissant une place possible à la liberté de l’enseignant dans le choix des supports pendant les séances de régulation.

Je retiens également une place importante  donnée à la notion de temps : l’organisation des séances pour l’enseignant, le temps des apprentissages, le temps de la conceptualisation, la notion de cycle pour la progression, les pauses temporelles nécessaires pour conceptualiser, l’importance de prendre le temps, le temps différencié, le temps de la médiation.

J’ai apprécié le lien avec les autres disciplines qui donne du sens aux activités.

 

   

 

 

Points pédagogiques et didactiques :0_b756d_87ab909c_orig.gif

La progression : un double fonctionnement pour créer de multiples connexions entre les différents modules d’apprentissage

On travaille sur plusieurs séances sans forcément aller au bout, on marque des pauses.

Retour sur les compétences avec des activités ritualisées.

J’ai commencé à travailler de cette façon en français avec des rituels deux fois par jour et je note un ancrange plus poussé des notions en cette fin d’année. De plus les rituels sont très appréciés car ils sécurisent les enfants et permettent à l’enseignant de visualiser rapidement les progrès de chacun.

 

L’évaluation :

Les activités orales et le calcul mental permettent une évaluation formative continue. L’évaluation peut prendre la forme d’une simple observation.

Le tableau des apprentissages   est le support des réussites. L’enseignant programme des temps pour de courts entretiens afin de faire le point avec chaque élève.

Les ceintures sont proposées pour la connaissance des tables et pour les techniques de calcul posé. Encore une fois des QR codes envoient vers diverses ressources à utiliser.

 

 

La didactique :

Des sites, références pour notre autoformation en mathématiques.

ICI

 

Le travail coopératif :

Apprendre à coopérer, cela fait partie du programme. Il est intéressant pour une tâche complexe que chaque élève puisse avoir un rôle contribuant à la réussite du groupe.

 

 

La manipulation :

On manipule pour penser ! C’est un point fort de la méthode qui va faciliter la mémorisation, la réflexion, le passage vers l’abstraction par l’intermédiaire du langage.

LE MATERIEL

 

 

 

Le langage :

Voici quelques points développés par Nicolas Pinel :

  • Comprendre que le mot « un » désigne l’indéfini et une quantité.
  • Différencier les notions de cardinal et d’ordinal.
  • Lier la numération orale et écrite.
  • Appréhender le symbolisme.
  • Connaitre le vocabulaire mathématique et l’utiliser.
  • Comprendre des mots d’origines différentes.
  • Décrypter la polysémie de l’écrit, sens différent d’un chiffre selon la position dans un nombre.

Les mots mathématiques sont déjà des concepts. La confusion entre « chiffre » et « nombre » est une difficulté.

Un petit clic sur le lien vous permet de visionner les vidéos très claires de l’auteur.

Les « Point Math »

 

 

 

Penser visuel :

Les supports visuels sont une aide précieuse. Pour certains, l’image est plus parlante que les mots : c’est une aide à la compréhension.

mathvisuals

Supports numériques

 

 

La place du jeu :

Grâce aux jeux proposés par la méthode les élèves vont pouvoir s’entrainer au calcul, mémoriser les différentes écritures d’un nombre, mémoriser les doubles , les compléments…

L’enseignant peut imprimer les jeux à partir du site ou acheter le livre jeux et outils.

JEUX CE1

LE LIVRE JEUX ET OUTILS

 

 

 

 

Les supports d’apprentissages :

ICI   ICI   ICI

 

 

La résolution de problèmes :

3 catégories :

  • les problèmes numériques « basiques »
  • Les problèmes numériques « complexes »
  • Les problèmes pour chercher

La répétition et la catégorisation de problèmes selon des schémas donnés et modélisés sont fondamentales.

Nicolas Pinel

 

FICHIERS CE1

Les problèmes sont disponibles en version modifiable, PDF, certains en version mp3 et version diapo sonorisé !

 

 

Mise en oeuvre de la méthode :0_b756d_87ab909c_orig.gif

180 heures de mathématiques, 160 séances, 24 modules.

semaine 4 jours 1/2 : 1 séance par jour

semaine 4 jours : 1 séance par jour, 1 fois par semaine 2 séances de mathématiques

La programmation est construite de telle façon que chaque notion est répartie dans le temps tout au long de l’année.

La méthode est pensée dans une principe de continuité : sur l’année, sur le cycle, sur toute la scolarité élémentaire.

PROGRAMMATION

 

La classe :

L’environnement doit être pensé en amont, la classe organisée. Une zone d’affichage est réservée aux mathématiques ainsi qu’ une partie de la classe « coin maths ».

C’est déjà le cas dans ma classe…

 

Les séances :

Tout est explicité :

Ce sont des séances qui alternent des activités orales ritualisées, le calcul mental, le calcul automatisé, le calcul réfléchi, la résolution de problèmes. Pour toutes ces situations d’apprentissage, l’auteur donne de nombreuses explications très concrètes, des exemples et des conseils.

Les différents outils,  le matériel, les supports pédagogiques sont longuement présentés avec  leur utilisation détaillée, les objectifs, les modalités d’organisation pour l’enseignant.

Nicolas Pinel donne également des pistes intéressantes pour la différenciation, les élèves en difficulté, les élèves en réussite, les leçons, les devoirs.

Les derniers chapitres sont consacrés aux classes à cours multiples, aux spécificités du cycle 3 et de la maternelle.

 

Vous pouvez visionner la vidéo de présentation de la méthode :

ICI

 

 

 

Je vous conseille la MHM !

Le guide de la méthode, c’est près de 200 pages passionnantes …Tout est explicité, détaillé, un ouvrage qui va m’ accompagner tout au long de la nouvelle année scolaire avec celui de Marie Gabriel ( à découvrir ICI).

C’est véritablement une autre façon d’enseigner les mathématiques qui tient compte des apports les plus récents des neurosciences. La méthode a été testé avec succès, elle met l’accent sur le plaisir d’apprendre, la motivation, l’implication des élèves. Bien entendu, cela demande aussi un minimum d’implication de la part de l’enseignant pour entrer dans « l’esprit de la méthode », plastifier quelques jeux et organiser le matériel mais tout est disponible 😉

Cette méthode doit permettre d’enseigner avec sa propre posture et ses propres gestes professionnels.

Les ressources sont complètes, c’est un travail titanesque !

 

 

MON TABLEAU PINTEREST MHM

 

MES RESSOURCES POUR LA PERIODE 1

 

La communauté : ICI

Des idées géniales trouvées sur le groupe « Les utilisateurs de la Méthode Heuristique de Mathématiques

ICI

ICI

ICI

Lien vers l’application gratuite ICI

 

Une idée de Céline H :

Pour visiter son site, c’est par ICI

ICI

 

 

 

 

ARTICLES sur la MHM :

Dans le sac de maitresse Claire

 

 

 

 

Et dans ma classe …

Après avoir rangé mes placards, j’ai organisé un coin MHM dans ma classe. Mes élèves manipulent déjà beaucoup comme je l’explique ICI, j’ai quand même commandé du matériel spécifique pour la rentrée. Cela me donne des idées pour mon organisation…Je vous en reparle fin août !

J’ai rangé les modules dans 2 porte-vues et je vais regrouper le matériel à imprimer pour chaque séance.

 

 

 

 

Hâte d’échanger avec vous !

Pour suivre l'actualité

N'hésitez pas à laisser votre e-mail ci-dessous.

Pinterest
ReCreatisse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 commentaires

  1. Isa17

    MERCI ! MERCI ! Et encore MERCI !
    Votre article est très très intéressant et permet de synthétiser de manière claire et concise le fonctionnement de la MHM !
    J’hésitais encore un peu à me lancer … Mais, grâce à ce petit récapitulatif, je suis totalement conquise !!

  2. Emma92

    Bonjour,
    Je découvre la MHM. Après un passage en maternelle, je reviens en élémentaire à la rentrée 2018 et choisis de faire progresser ma pratique.
    La MHM existe-t-elle pour les CP? Est-elle pertinente?
    J’ai décidé de fonctionner en ateliers tournants en français (lecture, phono, écriture ) et mathématiques. La MHM est -elle adaptable à ce système d’atelier?
    Merci pour votre partage!

  3. Emma92

    Super, merci pour tous ces liens! Je vais étudier tout cela. 🙂

  4. Thouvenin Catherine

    Bonjour,

    Je me lance également cette année dans cette méthode avec mes ce1-ce2. Ton travail est très intéressant et j’aimerais savoir où tu as trouvé ta bande numérique car ce n’est pas celle proposée sur le site.

    Bonne continuation…